Home > Rénover, construire et conserver > Enveloppe extérieure : façade, châssis, toiture > Façade
Le parement de la façade PDF Imprimer
 
 
L’architecture néoclassique se caractérise par des façades enduites et peintes dans des tons clairs qui privilégient la recherche de l’effet d’ensemble. Ce style qui se développe à Bruxelles dès la fin du XVIIIe siècle connaît des prolongements jusqu’à la fin du XIXe siècle à travers les maisons néoclassiques tardives. 
 
Composé habituellement de mortier à la chaux, l’enduit forme une sorte de peau qui protège les maçonneries. Les éléments du décor de façade tels que les moulures qui encadrent les fenêtres sont réalisés dans l’épaisseur de l’enduit. 

alt

Saint-Gilles, rue du Mont-Banc, vers 1890

 
 
Le dérochage: un malentendu
 
La peinture assure la protection de l’enduit et rend toute sa jeunesse à votre façade. Le dérochage n’est pas une solution pour éviter l’entretien! Le dérochage de façade met à nu des briques qui ne sont pas destinées à être vues. Exposées à la pluie et au gel, elles se dégraderont rapidement! La disparition de l’enduit entraîne également la suppression des encadrements de fenêtre moulurés.
 
Une petite astuce
 
Pour éviter un décollement rapide de la peinture, choisissez une peinture "respirante". Le soin apporté à la préparation du support joue également un rôle essentiel.
alt
 
 
 
À partir de 1880, les architectes s’inspirent du bâti des XVIe et XVIIe siècles et exploitent les jeux de couleurs des matériaux apparents: brique, pierre bleue, pierre blanche... Vers 1900, l’Art nouveau franchit un pas supplémentaire dans cette recherche de la couleur en agrémentant les façades de sgraffites et de céramiques. 
alt
Schaerbeek, rue des Pâquerettes, vers 1900
alt
Forest, avenue Victor Rousseau 11, Fr. Van Meulecom, 1929.
 
À la veille de la Première Guerre mondiale, les enduits simili font leur apparition. Économiques et de grande qualité, ils imitent la pierre à l’aide de mortiers qui contiennent des granulats de pierre concassée. Très économiques comparés à la pierre de taille, les similis seront abondamment utilisés pour la réalisation de façades de style Beaux-Arts ou Art Déco durant l’entre-deux-guerres. Ils permettront grâce à la technique du moulage, de multiplier les éléments de décors dans des façades courantes.
 

Peau fragile... A nettoyer avec douceur!

Au fil du temps, les matériaux de façade s’encrassent. Le nettoyage est une opération utile, à condition d’utiliser une méthode adaptée! Dans le cas contraire, le nettoyage de la façade entraînera une dégradation irréversible des matériaux. Il existe de nombreuses techniques, leur usage dépend de la nature des matériaux à nettoyer et de leur degré d'encrassement. Comme la façade est souvent constituée de différents matériaux de parement, il peut être nécessaire de combiner plusieurs méthodes de nettoyage. Informez-vous avant de signer un devis et n'hésitez pas à nous consulter!

Sur les matériaux poreux, un produit hydrofuge sera utilement appliqué après le nettoyage. 
 
Afin de déterminer les paramètres de nettoyage qui conviennent à votre façade, demandez à votre entrepreneur de réaliser un essai sur une petite surface de la façade au début du chantier.
 

Avec le soutien de la Région de Bruxelles-Capitale et Bruxelles Environnement

© Homegrade asbl vzw


Powered by Curbain.be