Home > Rénover, construire et conserver > Chauffage, électricité, plomberie, ventilation > Chaudière
Règles d'or pour une bonne régulation PDF Imprimer

Posséder une nouvelle chaudière performante n'est pas, en soi, une garantie d'efficacité énergétique optimale. Encore faut-il que cette chaudière soit correctement régulée. De plus, si vous n’avez pas une chaudière performante, il sera important de bien la réguler pour limiter au maximum les consommations inutiles.

Une régulation correcte permet de faire 30% d’économie par rapport à une installation non régulée (c’est-à-dire sans ralenti nocturne et sans contrôle précis de la température intérieure).

Les règles d’or:


Maximalisez le rendement de la chaudière en utilisant une température de consigne de la chaudière la plus basse possible

Astuces:

  •  Réglez manuellement l’aquastat de la chaudière (température de consigne). Cette solution n'est pas toujours possible avec d'anciennes chaudières.
  •  Utilisez une sonde extérieure (régulation climatique). Cette solution n'est pas toujours possible avec d'anciennes chaudières.

Limitez la température des pièces à votre température de confort. 1°C de moins, c’est 7% de consommation en moins !

Astuces:

  • Placez un thermomètre au mur pour garder la température à l’œil
  • Ne chauffez pas les pièces inoccupées.
  • Utilisez le thermostat d’ambiance et les vannes thermostatiques pour adapter les températures en fonction de l’utilisation des pièces (ex. 20°C dans le séjour et 17°C dans les chambres)

La nuit et lorsqu'il n'y a personne la journée, coupez votre chauffage ou maintenez une température de 15°C

Astuces:

  • Programmez les périodes de chauffage, selon vos besoins, via votre thermostat d’ambiance ou utilisez directement la position nuit (lune) pour mettre votre installation à la température de  nuit. Vérifier que les consignes de températures « jour » et « nuit » sont correctement programmées. (ex 20°C le jour et 15°C la nuit)
  • Si vous n’avez pas de thermostat d’ambiance, coupez individuellement chaque radiateur à l’aide des vannes manuelles ou des vannes thermostatiques.

Eteindre la chaudière en cas d’absence prolongée ou en été
  • La veilleuse d’une chaudière au gaz consomme de l’énergie 24h sur 24. Par an, cela représente jusqu’à 250 m3 de gaz. Si l’habitant s’absente plus d’une semaine, il lui est conseillé d’éteindre totalement sa chaudière. Si son eau chaude sanitaire est produite par un autre appareil, il est également conseillé de l’éteindre durant toute la période où il ne chauffe pas son habitation. Pour une sécurité totale, fermer la vanne d’arrivée du gaz. Enfin, choisir une chaudière sans veilleuse (à allumage automatique) en cas de renouvellement de l’installation

Régler correctement ses vannes thermostatiques
  • Réglées correctement ses vannes thermostatiques permet d’éviter de surchauffer des endroits qui bénéficient d’apports d’énergie gratuits, comme le soleil, ou de chauffer inutilement des locaux peu fréquentés.

Purger les radiateurs
  • Si la partie inférieure du radiateur est chaude tandis que la partie supérieure est froide, c’est qu’il a besoin d’être purgé. Faites-le plusieurs fois par an, sans éteindre la chaudière. Si le logement comprend plusieurs étages, commencez d’abord par les radiateurs du bas et remontez vers les étages supérieurs. Préalablement à cette opération, ouvrez toutes les vannes au maximum. Si beaucoup d'air s'échappe lors de la purge, il pourrait être nécessaire de faire l'appoint en eau du circuit.

Limitez les pertes dans les tuyauteries. 1 m de tuyau à 70°C équivaut à laisser une lampe de 60W allumée en permanence !

Astuces:

  • Isolez les tuyaux de chauffage se trouvant dans des espaces non chauffés (cave, garage, cage d’escalier, …)
  • Commandez l’allumage de la pompe de circulation par le thermostat d’ambiance.

Limitez les pertes directes

Astuces:

  • Placer des panneaux isolants et réflecteurs
  • Fermer les rideaux, stores, volets pendant la nuit

Diffusez correctement la chaleur dans les pièces.

Astuces:

  • Dimensionnez correctement les radiateurs en fonction du régime d’utilisation (ex. 80/60 pour les chaudières « à basse température » et « à condensation »)
  • Dégagez vos radiateurs pour qu’ils diffusent un maximum de chaleur
  • Ne jamais couvrir les radiateurs
  • Dépoussiérer les corps de chauffe

Réduisez les espaces à chauffer

Astuces:

  • Fermez les portes des pièces chauffées
  • Si vos espaces sont ouverts, il serait utile de faire aménager des parois de séparation. (ex. entre le séjour et la cage d’escalier ou entre la cage d’escalier et la cave)

Ne maintenez pas votre chaudière inutilement à sa température de consigne (ex. 70°C).

Astuces:

  • Vérifiez que votre thermostat d’ambiance commande directement l’allumage du brûleur. Cette solution n'est pas toujours possible avec d'anciennes chaudières.
  • En été, si vous n’utilisez pas votre chaudière pour produire l’eau chaude, coupez la complètement.
  • En été, si vous utilisez votre chaudière pour produire l’eau chaude, mettez la en position régime « eau chaude seule »
 

 

 

 

Avec le soutien de la Région de Bruxelles-Capitale et Bruxelles Environnement

© Homegrade asbl vzw


Powered by Curbain.be